Homide des Takams: Le petit ami de la défunte et les membres des deux familles s’expriment

[Craig Bryson]

Craig Bryson le nouveau compagnon de la défunte madame Takam a posté ce message sur Facebook accompagné de cette photo.

“This is Annie, my girlfriend for two years. I waved to her this morning at 9 a.m. At 2 p.m., she was no longer with us. I have never met a person as wonderful as you. I will miss you Annie and I will always remember you. I love you”.

[Traduction]

“Voici Annie, ma copine depuis deux ans. Je lui ai fait signe de la main ce matin à 9h. A 14h, elle n’était plus avec nous. Je n’ai jamais rencontré une personne aussi merveilleuse que toi. Tu vas me manquer Annie et je le ferai souviens-toi toujours de toi. Je t’aime “.

Craig et Annie

[Version 1: Audio d’un membre de la famille de fille]

«Mon beau-frère a divorcé de sa femme il y a quelque temps. On a tout fait, on a essayé d’arranger le problème sans succès. Le gars n’était pas d’accord pour le divorce, contrairement à sa femme. J’ai dit à ma cousine que ‘‘on ne fait pas ça’’, mais elle m’a répondu que ‘‘je ne veux plus rien comprendre’’. Le gars est venu ici au Cameroun, il est allé voir la mère de sa femme, lui dire que ‘‘maman, demande à t’a fille de retirer sa demande de divorce. Le divorce aux Etats-Unis est très difficile, si je divorce, je n’aurai plus rien.’’ La mère n’a pas voulu comprendre. Mon beau-frère n’a pas aussi pu supporter le fait qu’on lui retire la maison qu’il a achetée et que la fille aille prendre un blanc avec qui elle vivait. Apparemment, c’était sa semaine pour la garde des enfants. En arrivant à son domicile (ce dimanche fatidique, NDLR), il a vu la voiture du nouveau copain de sa femme garée à l’entrée. Il nous a appelés pour se plaindre. On a essayé de lui demander de passer à autre chose, de refaire sa vie. Mais il a dit qu’il ne peut pas supporter. C’est ainsi qu’il est entré à la maison, a tiré sur sa femme avant de retourner l’arme sur lui-même et de se tuer. Le temps que son premier fils appelle la police, les deux étaient déjà au sol», relate cette amie de la famille.

[Version 2: Une amie du gars]

Bonjour, je viens de voir ton post si sur Facebook et la c’est une histoire vraiment triste.

Et j’aimerai te fais part de la petite histoire car ce monsieur et cet dame nous sommes du même village et c’est le meilleur amis à ma grande sœur

Ce monsieur arrive au state grâce à la loterie américaine plus tard après avoir bâtir sa fortune il descend au pays prendre sa femme l’épouse et l’amène laba envoie madame à l’école puisqu’elle n’avait que le bac à l’époque après sa formation elle se trouve un emploi et devient subitement féministe le monsieur se plaint malgré ses différents tentative d’arranger le problème elle ne comprend rien s’est la que le divorce est proclamée il est expulser de son domicile 🏡 ayant la garde partagée des enfants la bonne dames monte les propres enfants du monsieur contre lui il verse la pension alimentaire tout les mois jusque là il ne se plaint pas la femme passe le temps à le narguer et plus elle le fesait plus il développait de la rancoeur surtout que son argent 💰 c’était pour ses amants et lui il travaillait doublement pour subvenir au besoin de ses enfants c’est vrai que rien ne justifie son acte mais Christopher ne supportait plus vraiment de tel humiliation

En décembre 2018 il a fêté avec nous ici au pays et il avait besoin d’une compagne après son départ ma grande sœur lui met en contact avec une amie à moi c’est donc comme ça qu’il parvient à retrouver le moral mais à chaque conversation il ne cessait vraiment pas de parler de sa femme donc son degré d’amour pour elle était incomensurable avant la fermeture des frontières il venait même au pays mais ma grande sœur me dit mercredi lors de leurs dernières conversations il disait que les enfants ne passe même plus chez lui et quand il insiste les enfants viennent mais ce comporte comme si il n’existait pas qu’il en a marre de souffrir pour des personnes qui ne voient pas sa valeur que chaque fois on lui demande de tourner la page mais il n’arrive pas surtout que la femmes devenait sauvagement riche lui il développait la rancoeur

Il n’avait jamais imaginer que c’est la villageoise qu’il a enlever dans la poussière de bamendjou qui devait lui faire perdre son égo en tant que homme tel son ses propos

 

 

Facebook Comments

Written by